Encore une fois, jetons un œil sur ce magazine diffusé le samedi en clair sur Canal+.

Le présentateur, que l'on commence à connaître sur ce blog, à propos du premier sujet :

Mediaplanet_06122008_1


" On commence avec l'anniversaire de la semaine, celui de la chaîne de météo canadienne The Weather Channel, MétéoMédia dans sa version francophone [...] MétéoMédia fête ses 20 ans, il faut le savoir au Canada, cette petite chaîne thématique est devenu un phénomène d'audience : huit Canadiens sur dix la regardent au moins une fois par jour. "

C'est sûr, présenté comme ça c'est impressionnant, mais c'est évidemment faux !
Et pour tout vous avouer, il y a carrément 2 erreurs dans ses propos :

  • MétéoMédia est la version francophone de la chaîne canadienne The Weather Network et non pas de The Weather Channel qui est elle une chaîne des États-Unis d'Amérique (même si cette dernière a des parts dans la chaîne canadienne).
  • Dans le communiqué de presse de la chaîne météo canadienne, on s'aperçoit si on prend le temps de bien le lire et de bien l'analyser, que " huit Canadiens sur dix consultent un bulletin de prévisions météo chaque jour ". Il s'agit donc simplement d'un sondage qui veut dire que huit Canadiens sur dix consultent un bulletin météo par jour, mais sans distinction du support. Ils peuvent très bien le faire sur d'autres chaînes ou même sur internet ou encore dans la presse écrite...

Et pour finir, à propos d'un autre sujet, on remarquera un problème classique de traduction (et je sais bien que c'est un art délicat). On voit et on entend surtout un présentateur météo de New-York dire (à peu près) :

Mediaplanet_06122008

" It'll fell like it's some zero. "

Ce qui pourrait se traduire littérallement par  :

" On aura l'impression qu'il fera zéro. "

Et donc, la traduction faite par l'émission paraît à première vue correcte :

" on dépassera pas zéro degré ! "

Sauf qu'il ne faut pas oublier qu'il y a une différence entre les degrés Celsius (utilisés en France) et les degrés Fahrenheit (utilisés aux États-Unis d'Amérique).
Ainsi, quand le présentateur new-yorkais dit " zero ", cela correspond en France à pratiquement " -18°C ", ce qui rend tout de même plus compréhensible l'excitation de ce présentateur.

D'ailleurs, le :

" Friday 20 Windy and frigid "

affiché à l'image signifie : " Vendredi 20 Venteux et glacial ", et le " 20 " ne correspond pas à la date mais bien à la température.

Évidemment, un " 20 glacial " fait tout de suite penser qu'il s'agit bien de degrés Fahrenheit, ce qui correspond à environ -7°C, et on n'aurait d'ailleurs pas idée en France avec nos degrés Celsius, qu'une température de 20 degrés soit ressentie comme un zéro degré (alors qu'un -7°C peut très bien être ressenti comme un -18°C) !

Pour ceux qui veulent un convertisseur pratique de températures (et autres), cliquer ici.