Comme l'an dernier, voici un récapitulatif, non exhaustif, des erreurs commises par nos chers journalistes qui ne comprennent toujours pas comment se déroulent les épreuves du bac ou qui ne savent toujours pas interpréter les chiffres d'un communiqué officiel*, en l'occurrence celui du Ministère de l'Éducation Nationale.

TF1, 13h :

" C'est à ces questions hautement philosophiques que devaient répondre ce matin les 331 575 candidats au bac général. "

C'est faux puisque ce nombre de candidats regroupe la Métropole (320 160) et les 4 départements d'Outre-Mer (11 415).
Or, si les candidats de la Réunion planchaient sur la philosophie le même jour qu'en Métropole, il n'en était pas de même pour les 3 autres DOM (Guyane, Martinique et Guadeloupe) pour qui c'était le mardi 16 et non pas aujourd'hui, jeudi 18.

France 2, 13h :

" Dans ce journal nous parlerons d'abord philosophie, avec la première épreuve ce matin pour plus de 330 000 candidats au bac général. Angoisse de la page blanche ou soulagement avant la suite des épreuves lundi . "

Comme vu précédemment, si on ajoute la Métropole (320 160) et la Réunion (5 284), on n'atteint pas la barre des 330 000 candidats au bac général concernés par l'épreuve de philosophie ce matin.

De plus, si les candidats attendent lundi pour passer la suite des épreuves, ils risquent d'être sacrément pénalisés puisque des épreuves sont prévues demain (vendredi), voire même dès le jeudi après-midi pour les candidats de la série L.

France 3, 12|13 :

" Voilà deux des sujets qui ont été proposés ce matin lors de l'épreuve de philosophie qui marque le coup d'envoi du bac 2009. 500 000 élèves ont planché sur la question. Comment ont-ils vécu cette première matinée d'examen ?. "

Outre le fait que cette épreuve de philo ne marque que symboliquement le début des épreuves (car en réalité la plupart des candidats, voire peut-être tous, ont déjà passé d'autres épreuves obligatoires ou facultatives), il faut noter que sur les environ 500 000 candidats (et non pas élèves), tous ne passaient pas l'épreuve le matin : ceux de la filière technologique la passaient l'après-midi, à partir de 14h. Ainsi, l'emploi du passé composé alors qu'il était environ 12h30 est une erreur.

LCI, 12h (internet):

Comme sur France 3, on nous fait croire que les candidats (et non pas forcément lycéens) qui passent la philosophie, la passaient tous le matin.

LCI_bac_2009_1

Et le journaliste de nous sortir le même chiffre faux (331 575) que sur TF1 à propos du nombre de candidats au bac général passant l'épreuve de philosophie en ce jeudi matin.

BFMTV 13h :

" ... voilà quelques uns des sujets de philosophie sur lesquels 500 000 candidats au bac ce matin ont planché. "

Eh non, sur les quelques 500 000 candidats concernés par l'épreuve de philo, tous n'ont pas planché ce matin. L'erreur de la journaliste qui lançait ainsi les titres du JT est d'autant plus surprenante qu'on pouvait pourtant lire à l'écran une indication qui laissait à penser qu'elle aurait dû connaître la distinction entre les filières générale et technologique :

vlcsnap_111650

M6 1250 :

" 331 000 candidats au bac général ont planché ce matin sur la philosophie. Les 163 000 postulants au bac technologique les suivront cet après-midi. "

À nouveau la même erreur de chiffres que sur le groupe de TF1 où la journaliste ne tient pas compte du fait que les candidats de la Guadeloupe, de la Martinique et de la Guyane ont déjà passé l'épreuve mardi.

Et ce soir, ce n'est guère mieux sur nos chères antennes nationales métropolitaines :

France 3, 19|20 :

" Bonsoir. Dans cette édition, l'épreuve de philo à laquelle étaient soumis près de 600 000 bacheliers aujourd'hui. "

Déjà, s'ils sont bacheliers ils n'ont aucune raison de passer les épreuves du bac !

Ensuite, même en ajoutant les candidats des 3 DOM ayant déjà passé l'épreuve mardi, on n'arrive même pas à 500 000 candidats concernés par l'épreuve de philosophie : la journaliste oublie que les candidats de la filière professionnelle ne sont pas concernés par cette épreuve.

M6, six' :

" Les épreuves du baccalauréat se déroulent jusqu'à mercredi prochain : d'ici là, 4 millions de copies auront été grattées par les candidats. "

Encore un journaliste qui oublie que le bac comporte plusieurs filières : et encore une fois, la filière professionnelle est oubliée. Certaines épreuves ont en effet lieu jeudi et vendredi prochain dans cette filière.

TF1, 20h :

" ... voici les difficiles questions auxquelles ont dû répondre les bacheliers ce matin lors de l'épreuve de philosophie [...] le bachelier 2009 est détendu. [...] "

Décidément, même plus besoin de réussir les épreuves pour être qualifié de bachelier.

France 2, 20h :

Le présentateur :

" Les épreuves du bac philo. Plus de 330 000 candidats ont planché aujourd'hui. "

La journaliste dans le reportage :

" La philosophie : 500 000  candidats aujourd'hui [...] il reste dix jours d'épreuve à assurer. "

Le présentateur est ainsi pris en flagrant délit de non-visionnage des sujets qu'il lance, et il ne sait donc pas que les candidats de la filière technologique étaient eux aussi concernés par l'épreuve de philo cet après-midi. D'un autre côté il a effectivement raison de ne pas forcément faire confiance à ce qui est dit dans le reportage puisqu'il reste évidemment moins de dix jours d'épreuve, que ce soit pour ceux qui ont passé la philo ou pas.

ITélé, vers 20h39 :

" ... voici quelques uns des sujets de philo sur lesquels les bacheliers ont dû plancher aujourd'hui, première épreuve du bac [...] et pour les bacheliers qui nous regardent... "

Décidément, encore une journaliste qui qualifie déjà les candidats de bacheliers.



*notons toutefois qu'en allant consulter les sites académiques, les chiffres peuvent être différents de ceux annoncés sur le site du Ministère. Et n'oublions pas le problème des centres étrangers rattachés aux académies métropolitaines qui rend d'autant plus compliqué le décompte du nombre de candidats passant l'épreuve de philo ce matin ou aujourd'hui.